jeudi , 21 septembre 2017

La Banque d’Angleterre (BoE) : Présentation

Posté par

La Banque d’Angleterre a été fondée en 1694 et,  à ce titre, elle est la plus ancienne des banques centrales du monde moderne. Elle a joué un rôle déterminant pour fortifier la place financière de Londres au cours des siècles passés. La Banque d’Angleterre a pendant très longtemps été indépendante du gouvernement. Lors de sa création, son capital était entre les mains d’artisans, d’élus et de commerçants. Plus tard, dans les années 1800, elle est aux mains de la City. Aujourd’hui, les principaux membres de la Banque sont nommés par le gouvernement.

Banque d'Angleterre : Présentation

L’organisation de la Banque d’Angleterre

La Banque d’Angleterre est administrée par un conseil de 12 membres  (Court of Directors) principalement nommés par la Reine d’Angleterre et son gouvernement. Ce conseil délègue la gestion de la Banque à un comité exécutif constitué du gouverneur de la Banque, de trois sous-gouverneurs et d’un directeur général. Celui-ci est entouré d’un comité de direction de 14 membres qui assure la gestion courante de l’établissement. La Banque s’appuie aussi sur le travail de dix commissions, dont le FSA (Financial System Advisory Committee) et le FPC (Financial Policy Committee) créé en 2010. Ces 2 commissions sont chargées de veiller à la stabilité des systèmes financiers et de l’économie de l’Angleterre.

Le gouverneur actuel de la Banque d’Angleterre s’appelle Mark Carney, un canadien né en 1965. Diplômé de Harvard, il a obtenu un doctorat en économie à Oxford. Après avoir travaillé 13 ans chez Goldman Sachs, il a fait une carrière à la Banque du Canada jusqu’à en devenir Gouverneur. La Reine d’Angleterre et son gouvernement l’ont appelé à sa fonction actuelle en 2013.

Les principales missions de la Banque d’Angleterre

La Banque d’Angleterre a, comme la plupart des banques centrales,  4 missions principales : conduire la politique monétaire du Royaume-Uni en assurant la stabilité financière grâce à diverses autorités de régulation qui lui sont soumises, conduire la politique de change, assurer la distribution des billets en Angleterre et au Pays de Galles et enfin, être le préteur en dernier ressort auprès des banques commerciales. Rappelons également le scandale de George Soros qui a fait « sauter » la Banque d’Angleterre en 1992.

Les commentaires sont fermés.