jeudi , 21 septembre 2017

FXCM reçoit une injection de 300M$ pour survivre

Posté par

FXCM, l’un des plus grand broker forex du monde a bien failli basculer au moment de la crise suisse déclenchée en fin de semaine dernière. Proposant certainement des effets de levier bien trop élevés, le courtier en ligne qui a vu l’ensemble des ses traders long euro et short franc suisse a du se contenter d’une perte nette de 225 millions de dollars, que ses clients n’ont pas pu rembourser.

FXCM sauvé par Jefferies

FXCM sauvé par Jefferies

Jefferies investit 300M$ dans FXCM

Au bord de la faillite, FXCM a eu le soutien de la banque d’investissement Jefferies qui a accepté d’investir 300 millions de dollar sous forme de dette subordonnée pour permettre au courtier forex régulé de continuer son activité. Après avoir chuté de près de 90% en pré-marché à la suite de son communiqué de presse, l’action FXCM est toujours suspendue depuis. Elle devrait recommencer à traiter dans les heures qui viennent.

Cette crise n’aura définitivement pas épargné les broker forex régulés. On peut citer par exemple Alpari UK qui s’est placé en cessation de paiement (perte de 45M$), Interactive Brokers qui aurait perdu 130M$, ou encore l’anglais IG qui en aurait perdu 30M£. Heureusement, les courtiers de notre comparatif ont sinon très bien résisté à la crise suisse. Notre préféré Plus500 aussi !

Les commentaires sont fermés.