vendredi , 18 août 2017

IronFX sous le coup d’une enquête grave par le régulateur

Posté par

Après FXCM qui ne cesse de galérer après sa perte gigantesque sur l’EUR/CHF, c’est un autre courtier forex très réputé, IronFX, qui est sous le coup d’une enquête de la part de son régulateur, la CySEC. Ce dernier aurait affirmé mener une enquête depuis quelques mois après que de nombreux clients aient demandé à pouvoir retirer leur argent sans que IronFX ne les valide jamais.

Autrement dit, tout va bien pour déposer, mais plus aucun argent ne sort. C’est le principe des arnaques qui sont basées dans des paradis fiscaux et qui utilisent les dépôts des gens comme du profit pur. Sauf que dans ce cas, IronFX ne peut pas faire cela parce qu’il est régulé, et que l’argent des clients est placé dans un compte ségrégué. Le broker espère probablement que les gens continueront de trader, ce qui lui permettra de faire augmenter ses volumes. Il n’empêche qu’un comportement comme cela est vraiment répréhensible.

IronFX

IronFX

IronFX qui était très populaire en Russie aurait particulièrement maltraité les clients de ce pays. En effet, de nombreux se plaignent sur les forums de n’avoir jamais eu de réponse à leur email concernant des retraits. Il semblerait que IronFX, qui a fermé son bureau en Russie depuis qu’il est sorti de CRFIN (organisme de régulation sans but lucratif en Russie), ne soit pas vraiment très transparent.

Pour autant, le broker forex et CFD a rapidement démenti toutes ces attaques, et il prétend qu’il ne s’agit que d’un communiqué basique de la part de la CySEC. Il affirme qu’il n’a jamais escroqué ses clients, et qu’il continuerait d’être transparent. Dans tous les cas, nous vous déconseillons fortement d’aller chez lui, et privilégiez plutôt des plateformes de trading qui soient cotées en bourse et qui doivent donner des comptes à leurs clients. Parmi elles, on a évidemment Plus500 et Markets, qui sont toutes deux cotées à Londres et qui chaque trimestre rendent des comptes aux actionnaires. Vous pouvez consulter notre avis Plus500 ici.

Visiter Plus500

 

Les commentaires sont fermés.