dimanche , 28 mai 2017

Plus500 augmente le levier sur le Bitcoin | Trading forex

Posté par

Plus500 s’est déjà fait remarquer en 2013 pour avoir été le premier broker forex à proposer de trader le Bitcoin, cette devise virtuelle uniquement disponible sur internet. Après le succès de cette activité, il a décidé d’aller plus loin et de proposer d’autres devises virtuelles alternatives (et moins populaires) comme le Litecoin. Dans un communiqué de presse, il annonce même vouloir assurer la cotation sur le Dogecoin, une devise similaire… Evidemment, les livraisons physiques ne peuvent pas être proposées, tout le trading repose sur le principe du CFD (Contract For Difference), qui consiste à calculer sa performance sur la différence entre le cours lors de l’achat, et celui au moment de la vente.

Plus500 : Trading de Bitcoin et levier

Interface de trading du Bitcoin chez Plus500

Trading de Bitcoin avec un effet de levier de 10 (Plus500)

Jusqu’à présent, Plus500 ne proposait qu’un levier de 4 sur cette devise qui est à l’heure actuelle la devise la plus volatile qu’il existe. Depuis janvier 2014, il est désormais possible de bénéficier d’un effet de levier de 10, ce qui permet d’accroître les gains (mais également les pertes). Une flexibilité supplémentaire est ajoutée puisque les échéances qui étaient jusqu’à présent quotidiennes uniquement sont désormais mensuelles : les traders pourront garder la position plus longtemps. Le broker a consciemment limité le levier à 10 pour protéger les investisseurs et conserver une approche du risque raisonnable. Néanmoins, il faut savoir que le courtier Plus500 a relevé tous ses effets de levier au mois d’octobre 2013, pour satisfaire une compétition encore plus grandissante sur le trading de forex. A noter l’arrivée de AvaTrade sur le Bitcoin et même sur le Litecoin, tous deux avec des effets de leviers plus importants…!

Avis Plus500

Forex : Où trader le Bitcoin ?

Si Plus500 a été le précurseur dans le trading de Bitcoin, d’autres plateformes le proposent désormais. C’est le cas d’eToro, son concurrent principal sur le créneau des investisseurs occasionnels ou encore Markets.com. En revanche, les brokers professionnels comme IronFX, FXCM ou FxPro n’ont pas encore franchi le pas. Comme dans les banques d’investissement, la devise Bitcoin n’est pas vraiment acceptée comme « nouvelle devise » pour le moment, et les traders restent encore dubitatifs sur sa prospérité. Intégrer le Bitcoin sur leur plateforme leur ferait prendre un risque, notamment pour l’image qu’ils souhaitent donner auprès de ces investisseurs professionnels…

Accès Plus500

Les commentaires sont fermés.