vendredi , 23 juin 2017

Qu’est ce que le Forex, ou marché des changes ?

Posté par

De nombreux journaux économiques évoquent le Forex régulièrement. Mais qu’est ce que le Forex ? Pour en revenir aux bases, nous allons prendre un exemple parlant: Lorsque vous partez en voyage à l’étranger, il faut penser à convertir ses euros pour en récupérer les devises du pays hôte. Si vous décidez de partir à New York en vacances, vous devrez donc troquer vos euros contre des US dollars pour pouvoir payer vos besoins divers sur place. Au guichet de la banque, vous réalisez là une opération de change sur le marché des devises, également appelé Forex. Chaque jour, des millions d’individus s’échangent des devises : on estime le volume au forex à 5.000 milliards d’équivalent dollars échangés quotidiennement en 2014.

Forex, marché des changes

Pourquoi « Forex » ? Que signifie « Forex » ?

Après ce premier exemple illustré, revenons en au concept de « Forex ». Comme le mentionne Wikipédia, le terme Forex est en réalité la contraction de deux mots anglais, FOREIGN EXCHANGE. Autrement dit, il s’agit de changer une devise contre une autre, une devise étrangère (« Foreign »). Dans l’exemple ci-dessus, vous échangerez des euros contre du dollar. En fonction de l’offre et de la demande, vous n’aurez pas le même prix proposé. Le graphique ci-dessous montre par exemple l’évolution de l’euro par rapport au dollar sur les 10 dernières années.

  • En 2010, il était possible d’échanger 1 euro pour 1.20 dollars
  • Mi-2008, il était possible d’échanger 1 euro pour 1.60 dollars

En 2008, il était donc possible d’avoir 1.60 pour un euro, ce qui en fait un EURO FORT et un DOLLAR FAIBLE. En 2010 en revanche, il n’était possible de recevoir qu’1.20 dollar pour un euro. La différence est significative: entre ces deux moment, l’euro s’est déprécié de presque 33%!

Qu'est ce que c'est le Forex ? Définition

Cours de l’EUR/USD sur 10 ans

Marché des changes, ou Foreign Exchange

Le marché des changes est le second marché le plus traité dans le monde, avec chaque jour entre 3.000 et 5.000 milliards d’US dollars d’échangés (le dollar est la référence utilisée dans ce cas), également appelé 3 et 5 trillions de dollars. Comparé aux 25 milliards de dollars en équivalent action qui s’échangent à la bourse de New York tous les jours, c’est considérable! Jusqu’à une époque, ce marché était réservé aux plus grandes banques, et aux entreprises : la taille requise pour passer un ordre était de 10 millions de dollars minimum. Aujourd’hui, ce marché est accessible à tous, grâce à des intermédiaires pour tous types d’investisseurs : banques, entreprises mais également particuliers, qui peuvent accéder à ce marché en direct via des brokers Forex spécialisés. Dans l’ordre, c’est donc le dollars US, l’euro, le Yen puis la Livre Sterling qui sont le plus traités. Evidemment, il faut voir toujours cela comme une paire: EURUSD, YENUSD, EURGBP…

Si le marché boursier action peut bouger tous les jours de +/-2% sans problème, les devises sont beaucoup plus stables, et évoluent généralement dans une fourchette +/-0.5% maximum. Néanmoins, il est possible de démultiplier ces variations grâce à des produits à effet de levier. En misant une somme X, vous aurez la possibilité de gagner / perdre Y fois la performance d’une paire de devise, comme l’EURUSD.

Acheter une devise comme un investissement sur une économie?

Lorsque l’on traite sur une devise, cela revient systématiquement à acheter une devise pour en vendre une autre. Pour reprendre l’exemple de l’EURUSD plus haut: Si vous décidez de partir aux Etats-Unis, il faudra donc que vous vendiez les euros que vous possédez pour en acheter des dollars. Avec un cours de 1.36, cela revient à vendre un euro, pour en acheter 1.36 dollars. Pour cela, il faudra faire appel à un courtier (il existe plusieurs types de brokers forex)

Néanmoins, il est plus compliqué pour les investisseurs débutants de comprendre la logique de trader le Forex. Cela revient à prendre d’une certaine manière une direction sur l’économie d’un pays par rapport à un autre. Toujours dans l’exemple de l’EURUSD, si un trader achète 1.36 dollars pour un euro, il détient donc du dollar. Il espère donc que le dollar va se renforcer, pour pouvoir obtenir davantage qu’1 euro en les convertissant dans l’autre sens. Autrement dit, il espère que le cours EURUSD baisse à 1.32. Dans ce cas là, 1 euro = 1.32 USD, et donc ses 1.36 USD = 1.0303 euros. Il passe donc d’un euro à 1.0303 euros! Il obtient là une performance de 3%.

En jouant sur la devise EURUSD, il espère donc que le dollar va se renforcer, donc que l’économie Américaine va mieux se porter que l’économie Européenne (mesuré par les exportations, le chômage, le PIB…). Si c’est le cas, il obtiendra un gain.

Un commentaire

  1. Enfin une description claire sur le forex ! Merci beaucoup !