vendredi , 18 août 2017

Le régulateur italien avertit contre 2 brokers forex

Posté par

La CONSOB italienne surveille d’aussi près les marchés financiers que son homologue français l’AMF. Et c’est sur les courtiers forex qu’elle vient de publier une nouvelle mise en garde avec deux plateformes qui ne sont pas régulées et qui exercent quand même dans le pays. Il s’agit de Simple Trade et MXTrade. Les deux sont domiciliées au Bélize et n’ont aucunement le droit d’exercer en France non plus. Pour rappel, le Bélize est un paradis fiscal et l’argent que les clients déposeront sera perdu à jamais.

La CONSOB surveille le forex

La CONSOB surveille le forex

MXTrade pourrait arriver en France, attention !

Si Simple Trade n’est pas disponible en fraçais, MXTrade est quant à lui traduit dans la langue, il faut donc être très vigilant sur cette dernière plateforme qui pourrait facilement venir exercer en toute illégalité en France. Dans tous les cas, on peut être assuré que l’AMF surveillera cela de près, et qu’elle mettra sa liste noire à jour sous peu. En effet, le régulateur des marchés financiers a mis sa dernière liste à jour en mai, et on peut s’attendre à un nouveau coup pour la rentrée.

Dans tous les cas, plutôt que de partir pour une plateforme peu connue, on vous recommande plutôt d’aller vers une plateforme qui soit régulée et qui ait de l’ancienneté. Par exemple, eToro existe depuis 2007 et Plus500 depuis 2008. Ce sont des preuves qu’ils se sont bien implantés et qu’ils ont leur public. Vous pouvez en apprendre davantage directement avec le lien suivant :

Visiter eToro

Vous pouvez voir le communiqué ici.

Les commentaires sont fermés.