dimanche , 26 juin 2016

Le WTI se reprend ce matin, CMC prévoit de l’upside

Posté par

L’analyste en chef de CMCMarkets.fr, Nicolas Chéron, a publié hier soir son point de vue sur Twitter de l’évolution du cours du pétrole. Après avoir chuté lourdement sous les 30$, le WTI a rebondi fortement hier (+8%) suite à une rumeur de collaboration entre différents pays producteurs de pétrole. Le ministre vénézulien de l’énergie aurait affirmé que plusieurs membres de l’OPEP ainsi que des non-OPEP chercheraient à organiser une réunion pour les faire revenir à l’équilibre financier, et assurer la stabilité sur les marchés.

Un rebond ?

Le rebond tient bien puisque le WTI est encore en hausse de 0.5% ce matin, à 32.4$. Nicolas Chéron avait auparavant prévenu que si le cours du pétrole passait au dessus ds 34$, il pourrait bien continuer jusqu’à 37.5$. Il faudra donc absolument surveiller ces niveaux dans les heures et jours qui viennent. Avec la relative faiblesse du dollar sur les derniers jours, le pétrole pourrait gagner encore un peu plus de terrain. En revanche, il faut toujours surveiller les stocks de brut américains, qui peuvent facilement corrompre l’évolution du cours. Ils sont actuellement au plus haut jamais enregistré, à plus de 500 millions de barils.

Il ne faut pour autant pas s’emballer, car beaucoup d’analystes prévoient que le cours du pétrole pourrait rester morose dans l’année à venir. Certains pronostiquent même une chute jusqu’à 20$ par baril, ce qui mettrait en péril un bon nombre de sociétés du secteur. Les françaises Vallourec ou Total reprenaient ce matin quelques couleurs, en espérant que cette hausse se poursuive. En parallèle, d’autres acteurs bénéficient de cette faiblesse du pétrole : tout d’abord les ménages qui peuvent obtenir de l’énergie à plus bon marché, mais également les transporteurs (compagnies aériennes, transport routier) qui peuvent s’approvisionner en carburant à moindre prix. Le malheur des uns fait le bonheur des autres…

Pétrole

Les commentaires sont fermés.